fbpx
22 mars 2019

On vous dit tout sur le SLOW Festival !

Le SLOW Festival c’est quoi ?

Pour sa première édition, le Slow Festival tourne autour de 4 thématiques : l’écologie / les alternatives économiques / la santé & l’alimentation / la spiritualité. Tous ces points seront abordés grâce à des films et des animations autour de ceux-ci, une sélection spéciale de jeux vidéo, un marché des initiatives et la Slow Expérience, un espace immersif rassemblant plusieurs médias !

D’où vient l’idée de ce Festival ?

Les quatre thématiques que nous avons choisies se veulent actuelles et utiles. Aujourd’hui, la plupart des personnes remettent en cause notre mode de vie et de consommation. La population se rend compte que le monde va mal, les marches pour le climat en sont la preuve. Nous voulons donc des pistes de solutions pour aider chaque personne à mieux vivre et surtout les aider à vivre comme elles en ont envie.

De plus, grâce à nos cycles Wake-Up et nos Matinées du Zen qui fonctionnent très bien, nous avons pu remarquer que les spectateurs sont à la recherche de bien-être et de détente et sont donc intéressés par les thématiques que nous avons reprises.

Vous avez choisi le slogan « Mettre en mouvement », pourquoi ?

Tout le monde veut changer sa façon de consommer, tout le monde veut faire quelque chose mais peu savent quoi faire et comment le faire. Comme dit juste avant, nous voulons donner des solutions pour les aider à se mettre en mouvement, d’abord seul et ensuite en entraînant les autres avec eux.

Quelle est la signification de « Slow Festival » ?

Pour réagir et changer ses habitudes, il faut prendre son temps. Il faut y aller doucement sinon le changement est trop brusque et ne pourra pas durer. Une deuxième signification serait en lien avec la nouvelle tendance « Slow » dont le Slow Make-up (fabriquer soi-même son maquillage) ou encore le Slow Fashion (réutiliser des vêtements) qui recherche à ralentir notre consommation.

Quels sont vos objectifs pour ce festival ?

Nous voulons proposer des pistes pour les personnes qui veulent changer. Alors au lieu de seulement dire « manger mieux, sans déchet, etc », nous donnons des conseils concrets en organisant des conférences pour quasiment tous les films, sur le sujet de la séance. Par exemple, pour le film Sugarland, qui attaque l’omniprésence du sucre dans notre alimentation, Elodie Leclercq, coach de vie et coach en nutrition, sera présente pour un échange et pour donner ses conseils afin de réduire notre consommation de sucre.

Il y aura donc d’autres activités proposées, en plus des films et des conférences ?

Oui bien sûr ! L’Espace Jeu Vidéo proposera une curation de jeux choisis spécialement pour le Festival, sur ses thématiques. Le marché des initiatives vous présentera des acteurs locaux qui se bougent déjà pour changer la société. Des conférences seront organisées notamment sur le zéro déchet et la médecine naturelle. Dans l’espace Slow Experience, des totems seront également proposés avec le film le plus relaxant du monde, des films en réalité virtuelle et un conte radiophonique pour les enfants et tout ça se passera au -1, n’hésitez pas à y aller ! Une expérience à découvrir en prenant son temps, seul, entre amis ou en famille.

L’atrium sera aussi réaménagé pour accueillir l’exposition « Changement sur le champ » de SOS Faim.

En plus d’Elodie Leclercq, peux-tu nous donner d’autres noms en exclusivité ?

Hé bien oui pourquoi pas ! Le réalisateur Jean-Paul Jaud viendra nous présenter son film « Libres ! » et Luc Noël, concepteur et présentateur du magazine Jardins et loisirs sur « La Une » sera présent pour animer le débat autour du film « Le temps des Forêts ».

Rendez-vous les vendredi 26 et samedi 27 avril 2019 pour le Festival Slow ! 

>>> Découvrez toute la programmation en un coup d'oeil <<<

Retour à la liste des articles