fbpx
29 juin 2018

La critique ciné de juillet, par Anthony

Chaque mois retrouvez un avis personnel de l’équipe sur un film ou un jeu vidéo présent dans la programmation. Ce mois-ci, notre agent d’entretien et conseiller en prévention, Anthony, vous parle du retour de la plus cool des familles de super-héros : Les Indestructibles 2 !

Notre famille de super-héros préférée est de retour ! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.





Chaque sortie de chez Pixar est pour moi un réel moment de plaisir mais il est vrai que j’attendais tout particulièrement ce 2ème opus, 14 ans déjà après la sortie du 1er épisode, cela ne nous rajeunit pas ! J’avais adoré ce 1er volet, parce qu’il s’agissait d’une chronique familiale touchante doublée d’un grand film d’aventure et qu’il reste pour moi à ce jour l’un des meilleurs films d’animation et l’un des meilleurs films de super-héros de tous les temps.

Alors bien évidemment, l’effet de « surprise » n’est plus au rendez-vous mais on ne boude pas son plaisir de retrouver la famille Parr exactement là où nous les avions laissés en 2004. On a l’impression de n’avoir jamais quitté les personnages et c’est une belle retrouvaille !

Sans en dévoiler trop de l’intrigue, cette suite est pour moi une vraie réussite car elle a su être cohérente et traiter de thèmes très actuels comme la place de la femme dans la société et au sein de la famille, l’omniprésence des écrans, la passivité du public face à un monde de plus en plus uniforme,…

Aussi, les techniques d’animation ont évidemment fait un bond de géant en 14 ans et cela se ressent lors des scènes d’actions que j’ai trouvé très techniques et inventives, un régal !
Seul bémol, le film est assez long (2h05) et ne conviendra donc probablement pas aux trop jeunes enfants.

A découvrir dans nos salles jusqu’au 14/08 ! (Dès 6 ans.)

Attention, la séance est précédée du court-métrage Bao. Veuillez noter que la projection dure donc au total 2h20.

Achetez votre ticket pour le film

Voir les horaires des séances

Les 10 bonnes raisons de venir au Quai10 pendant l’été



Retour à la liste des articles