fbpx
31 août 2018

Le coup de cœur ciné du mois, par Julie

Chaque mois retrouvez un avis personnel de l’équipe sur un film ou un jeu vidéo présent dans la programmation. Ce mois-ci, notre comptable, Julie, vous parle de Guy, comédie douce-amère de et avec Alex Lutz, tournée comme un documentaire.

Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu’il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.

Dévoilé en mai à Cannes, en clôture de la Semaine de la critique, « Guy », le second long métrage d’Alex Lutz (après Le talent de mes amis en 2015), est un film pour le moins étonnant…

 

Je l’avoue sans détour, je n’avais aucune envie de voir le film. Une comédie française sur une vraie fausse star des années 60 ? Très peu pour moi ! Mais c’est le film qui m’était assigné pour l’article blog du mois et j’ai donc assisté à la séance, bon gré mal gré.

Et bien…Il est rare que je me sois autant trompée sur un film ! Pour commencer, le travail de maquillage sur Alex Lutz est tout simplement impressionnant. Souvent, même dans des films américains à très gros budget, ce travail de vieillissement est raté et cela peut même vous gâcher le plaisir du film. Ici, l’acteur a également beaucoup bossé les gestes et les postures ce qui rend  son interprétation encore plus crédible.

Mais on aurait tort de réduire le film à cette prouesse technique. En effet, l’histoire de ce « vieux beau » chanteur septuagénaire has-been sonne particulièrement juste. L’univers du show-business et de l’industrie du disque y est dépeint via des répliques savoureuses et des références à d’autres gloires passés comme Claude François (« Personne ne lui a jamais dit qu’il chantait dans son nez ? »). Alex Lutz a également composé des chansons originales pour le film et des clips on ne peut plus vintage, l’illusion est vraiment totale : Guy Jamet existe !

Dans Guy, on rit, on grince un peu des dents mais au final on s’émeut surtout de voir l’homme derrière l’artiste, de découvrir sa vie modeste, sa passion pour les chevaux, sa peur de ne pas avoir été un bon père…Un film drôle, touchant et nostalgique, j’ai adoré !

Guy, un film de et avec Alex Lutz. A découvrir dans nos salles jusqu’au 25/09 ! 

Achetez votre ticket pour le film

Voir les horaires des séances

 

Retour à la liste des articles